ALTAIR
2014
Développé à l'occasion d'un concours invitant les participants à adapter sur ZX Spectrum un jeu d'arcade espagnol, ALTAIR débarque d'abord sur la machine de Sinclair avant d'être proposé sur CPC. Daté de 1981, le jeu reprend le principe de GALAGA tout en offrant la possibilité au vaisseau de naviguer librement à l'écran. Vous affrontez ainsi des vagues successives de vaisseaux ennemis avant d'être confronté à un boss dont il faut percer le blindage pour le détruire. Le jeu boucle ensuite, l'objectif étant d'effectuer le meilleur score possible.

Techniquement minimaliste, ALTAIR n'en reste pas moins efficace avec ses graphismes d'un autre âge. Quelques détails montrent la volonté de l'auteur de reproduire fidèlement la version d'origine en arcade, ajoutant à la qualité de l'ensemble. L'ambiance sonore, insupportable au bout de quelques minutes, aurait en revanche gagnée à être modifiée. L'incapacité de tirer en reculant est aussi déstabilisante pour le joueur moderne, le vaisseau se retournant en fonction de la direction de déplacement. Vite répétitif et sans surprise, ALTAIR reste un bon représentant de son époque malgré les limites que cela implique.


Développeur : Cidelsa
Version CPC : Inmensa Bola de Manteca
TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original et illustration par IXIAN FACTORY


AMNESIA
1998
Amnesia est un jeu reprenant le principe de PICROSS dans lequel vous devez donc remplir des grilles avec des suites de ronds séparées par des croix. Des nombres inscrits au début de chaque ligne et colonne donnent les indications qui déterminent le nombre de ronds par suite et leur emplacement.

Programmé en BASIC, Amnesia n'en reste pas moins un titre plutôt bien réalisé avec un écran de jeu mignon comme tout, des bruitages simples mais efficaces, une fonction de sauvegarde et même un système de pièces permettant de sauter une grille que l'on n'arrive pas à compléter. Les 20 grilles présentées sont toutefois assez simples et le jeu est rapidement bouclé. Une sympathique intro bien oldschool permet d'en apprendre plus sur son développement. Amnesia est un jeu simple et fun qui constitue une excellente initiation au picross.

À noter la présence sur Internet de captures d'écran d'un AMNESIA 2 ressemblant plus à un update qu'à une suite mais qui reste hélas introuvable.


Développeurs : Rudiger et JRM
Intro : Nicky One

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de MOUNT et M. ZHOUF


ANT ATTACK
2014
Deuxième titre adapté par 40Crisis grâce à son impressionnant moteur permettant de faire fonctionner des jeux Spectrum sur CPC, ANT ATTACK pourrait être un ancêtre lointain d'ICO créé sur Playstation 2 dans lequel un jeune garçon et une fillette doivent s'entraider pour survivre.

Alors bien sûr, on est loin des interactions entre les protagonistes du jeu de Fumito Ueda mais vous devez tout de même choisir un personnage qui va affronter une horde de fourmis géantes belliqueuses dans une cité onirique pour retrouver son partenaire et le conduire à l'abri. Doté de 10 niveaux à la difficulté croissante, le jeu propose des graphismes monochromes fascinants en 3D isométrique rappelant les dessins d'Escher dont la cité tire la racine de son nom. Seul réel défaut, on doit jouer au clavier avec des touches dont la disposition ne facilite pas la prise en main sur CPC. Classique du Spectrum, son auteur lui consacre d'ailleurs une page de son site et des fans se sont même amusés à reconstituer la cité d'Antescher en briques LEGO. La durée de vie est courte mais l'intérêt est ailleurs et on vit une expérience surprenante dans un jeu aussi ancien.


Jeu original : Sandy White
Code d'interprétation : 40Crisis

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - illustration de DAVE ROWE


AQUA
2006
Guider jusqu'à la surface une petite bulle d'air, voici la mission qui vous est confiée dans AQUA. Bien sûr, le chemin est parsemé d'embûches et votre bulle, attirée vers la surface, n'en fait souvent qu'à sa tête. Il faut donc la diriger avec justesse car tout contact avec un obstacle la fait éclater.

Derrière ce principe rudimentaire se cache un jeu sympathique à la réalisation simple et aux graphismes agréables. On se laisse prendre au jeu et on recommence à chaque fin de partie pour essayer d'aller plus loin. Pourtant, quelques défauts sont à noter. Pour commencer, le jeu est en espagnol alors qu'il aurait été très simple de le proposer en anglais. Ensuite, Il n'y a aucune musique. Quant à la durée de vie, la vingtaine de niveaux se boucle en quelques minutes avec un peu d'entraînement, la rigidité des déplacements conduisant souvent à l'erreur. Qu'importe, on passe un moment agréable à extraire notre petite bubulle des profondeurs des océans ! Et si vous craquez pour AQUA, vous serez certainement conquis par BALLOONACY qui utilise le même principe tout en offrant une durée de vie bien supérieure.


Développeur : GG
GFX additionnel : DadMan

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original et illustration de PAGANTIPACO


AREA 51
2006
AREA 51 reprend le principe de MANIC MINER. Vous y incarnez un petit extra-terrestre qui doit récupérer tous les cristaux de chaque tableau qu'il doit traverser en prenant soin d'éviter ennemis, obstacles et chutes fatales. Comme son illustre ancêtre, le personnage ne peut contrôler ses sauts qu'en donnant une direction. À vous de gérer les trajectoires au pixel près ! Plateforme ou puzzle-game, la frontière est mince car vous devez mesurer chacun de vos pas.

D'une réalisation simple, ce petit jeu adapté du Spectrum n'est pas exempt de défauts. Il faut composer avec des ralentissements, la faute certainement à un manque d'optimisation de cette conversion. La musique est assez horripilante et il faut se contenter du clavier pour jouer. Mais le plus frustrant, c'est surtout la durée de vie riquiqui avec 9 niveaux seulement. Pourtant, tout cela n'empêche pas ce titre d'être agréable à jouer. Peut-être le charme suranné du genre, mais surtout une totale maîtrise du gameplay par son créateur. On lui pardonne son manque d'ambition lorsqu'on sait qu'il a été développé dans l'empressement pour la Spectrum Minigames Competition de 2004. Un titre à découvrir.


Développeur : J. Cauldwell
Version CPC : N. Campbell

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de 3D ADDICT


ARQUIMEDES XXI
2011
Vous venez de poser une bombe au cœur d'une base spatiale ennemie et votre objectif est maintenant de réussir à vous échapper avant l'explosion. Voilà un bon prétexte à un jeu d'action futuriste bien nerveux. Pourtant, vous êtes bien face à votre clavier dans un jeu d'aventure à analyseur syntaxique !

Exploration et recherche d'objets sont donc au programme pour vous équiper afin de vous échapper à bord d'une capsule de sauvetage. Édité par Dinamic sur Spectrum en 1987, ESP Soft nous propose une adaptation CPC très réussie d'un jeu de qualité. On se laisse facilement entraîner dans l'ambiance oppressante de la station. Le vocabulaire fourni dans la notice rend le jeu très accessible. Les énigmes sont logiques et assez simples à résoudre. Par contre, si les graphismes sont superbes, on regrette qu'ils ne soient pas plus nombreux, l'environnement confiné étant prétexte à réutiliser plusieurs fois les mêmes décors. Les musiques immersives ajoutent à l'ambiance. Assez court et sans système de sauvegarde, ARQUIMEDES XXI reste un jeu d'aventure passionnant. Facile d'accès, disponible en 3 langues, il pourra même divertir un joueur pourtant réfractaire au genre.


Développeur : Dinamic Software
Version CPC : ESP Soft

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original et illustration de ALFONSO AZPIRI


AXYS THE LAST BATTLE
1991
Vous rentrez de mission et découvrez que votre planète a été détruite. Ben oui, ce sont des choses qui arrivent, ma bonne dame ! Du coup, vous décidez de vous rendre sur Axys, seul monde à votre portée pour trouver refuge. Mais il va falloir traverser un secteur envahi par l'armada de vos ennemis les plus farouches. Il y a des journées comme ça...

Proposé à taper soi-même dans le magazine français CPC Infos, AXYS est un jeu ambitieux qui a nécessité pas moins de trois numéros. Ce qui surprend immédiatement, malgré de nombreux ralentissements, c'est la fluidité du scrolling et les superbes graphismes en plein écran. Une vraie claque graphique. Hélas, le reste démontre que les compétences techniques ne suffisent pas lorsqu'on ne maîtrise pas un genre. AXYS rassemble en effet tous les pièges à éviter pour créer un bon shoot'em up, la palme revenant à la perte de tout l'armement récolté en passant de vie à trépas. Pour gagner, une seule solution, ne perdre aucune vie ! Perclus de bonnes intentions, impressionnant techniquement pour l'époque, ce titre vaut tout de même le coup d'œil et pourra intéresser les joueurs hardcores.


Code : Fabien Fessard
GFX : Stéphane Saint-Martin
Musique : Grégory Clément
TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de INCONNU


BALLDOZER
1991
Et encore un scénario abracadabran, un ! Bon, pour la faire courte, vous êtes convié à un test et vous voilà transporté dans une tour constituée de 10 salles. Dans chaque salle, vous devez pousser des cristaux sur des emplacements précis en pilotant un petit bulldozer.

Mais qu'est-ce qui peut rendre digne d'intérêt cette simple reprise de SOKOBAN ? Peut-être est-ce parce qu'il date de 1991 et que pour l'époque, ce petit homebrew né de l'esprit d'un seul homme est digne d'éloges. Avec ses graphismes simples et mignons, sa difficulté progressive et la possibilité de s'entraîner sur chaque niveau avant de les enchaîner, BALLDOZER est attachant et étonnamment moderne. L'auteur propose même de jouer aussi bien en mode 0 qu'en mode 1 avec des graphismes dédiés selon qu'on préfère l'opulence des couleurs ou la simplicité d'un affichage plus terne mais plus fin. On regrette seulement sa faible durée de vie : 10 niveaux c'est trop court lorsqu'on se prend au jeu. BALLDOZER a été l'occasion pour l'auteur de cette critique de se souvenir que les jeux indés ne sont pas l'apanage de notre temps mais un élan intemporel...


Développeur : Joeren Erkens


TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de INCONNU


BALLOONACY!
2007
Une situation bien poétique que celle de BALLOONACY! qui vous invite à vivre le destin d'un petit ballon qui cherche désespéremment à s'échapper par la fenêtre de salles aux couloirs tortueux et infestés de monstres. Votre ballon cherche naturellement à s'envoler, vous obligeant à le tirer continuellement vers le bas. Au moindre contact, c'est l'explosion. Évidemment, il faudra vous glisser dans les recoins les plus étroits pour aller actionner l'interrupteur du champ de force protégeant chaque fenêtre.

Adapté du jeu éponyme créé sur C64, BALLOONACY! en a conservé une palette étrangement pastel sur CPC. Minimalisme et clareté semblent être les maîtres mots de ce titre sans prétention mais au gameplay redoutable. Comparé à tort à BUBBLE GHOST où l'on ne dirige qu'indirectement une bulle, il se rapproche plus de CRAZY BALLOON dont il utilise la même mécanique. Ne proposant que 16 niveaux, la première moitié est assez simple alors que la seconde devient brusquement hardcore, un fâcheux déséquilibre. N'empèche, on se laisse prendre, on s'agace, on veut y arriver alors on recommence. Un bon petit jeu.


Jeu original : Richard Bayliss
Version CPC : Kevin Thacker

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original et illustration de CRONOSOFT


BALLS
2004
Les puzzle-games nous font souvent cogiter pour vider un plateau de jeu plus rapidement que n'arrivent les nouvelles pièces à déposer. BALLS propose l'inverse et il va falloir remplir le plateau de jeu le plus rapidement possible.

Le but consiste bien à déposer les billes sans que jamais 2 de même couleur ne se côtoient. Mais lorsqu'on les assemble, jusqu'à 5 en même temps, elles explosent et rapportent des points supplémentaires. Il s'agit donc de gérer son temps de manière à remplir le plateau tout en prenant des risques pour scorer un maximum. Malheureusement, le manque d'ambition du jeu se fait vite sentir. Si on peut lui pardonner de ne proposer aucune musique, l'absence d'une table des scores est en revanche inexcusable. On ne peut même pas enchaîner les 20 tables proposées, il faut se contenter de jouer indépendamment sur chacune d'elles, la partie se terminant en une poignée de secondes par un laconique "game over" lorsqu'on a réussi à remplir le plateau. C'est dommage car malgré son nom peu inspiré, il ne manque que peu de choses à BALLS pour passer du statut de "passe-temps anodin" à celui de "puzzle-game incontournable".


Développeur : Z Production
Code et GFX : Zecreator

TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de INCONNU


BETILED!
2009
Certes, les puzzle-games reprenant le concept éculé de BEJEWELED sont légion et on s'est tous déjà lancé au moins une fois dans une chasse aux cristaux, parfois jusqu'à l'overdose. Mais c'est la première fois que ce type de jeu débarque sur CPC avec autant de maîtrise et de fun.

En effet, sur les machines 8 bits, on ne compte plus les casse-têtes dont les auteurs on fait l'erreur de penser que le peu de ressources nécessaires en faisait un genre de prédilection, sacrifiant souvent rapidité et maniabilité. On ne retrouve pas cette erreur ici et le gameplay est exemplaire. Plusieurs modes de jeu sont proposés, les graphismes changent régulièrement et on retrouve tous les éléments pour rendre le jeu addictif comme la gestion des combos ou la présence de cristaux spéciaux. Développé aussi sur MSX et ZX Spectrum, cette version CPC est la plus colorée avec ses graphismes inédits. On regrette quand même la conversion en quatre couleurs sans saveur des images d'inter séquences et surtout l'absence d'un système de codes qui aurait évité de perdre le bénéfice de ses parties lorsqu'on éteint son CPC. N'empêche, l'essayer c'est l'adopter !


Code : Zogo
GFX : DaDMan
Musique : WYZ
TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original et illustration de CEZ GAMES STUDIO


BLACK LAND
1995/98
Ordurak sème le chaos dans tout le royaume et le dieu Fres n'apprécie guère la démarche ! Vous voici donc à la tête d'une petite troupe de quatre héros partis botter les fesses du fauteur de trouble à qui il faudra tout d'abord soutirer la source de son pouvoir, évidemment farouchement protégée !

BLACK LAND est un RPG ambitieux qui nécessite pas moins de deux disquettes. Il propose un scénario développé et savamment orchestré. Le gameplay s'avère plutôt rigide et nécessite la lecture d'une longue documentation en anglais qui rappellera aux plus anciens la grande époque des jeux de plateau. En contrepartie, une aventure passionnante aux graphismes magnifiques vous attend dans un univers heroic-fantasy. Malgré de nombreux ralentissements, on se laisse vite happer par la profondeur du jeu. Rarement sur CPC a-t-on pu profiter d'un titre aussi soigné, capable de scotcher le joueur des heures devant son écran. Découvrez-en plus dans notre dossier consacré à Bollaware.

Lire le dossier sur Bollaware...


Code : Roland Barthel
GFX et scénario : Sigurd Fauser
Musique : V. Schreitmüller
TÉLÉCHARG. : 1 / 2 / 3 / 4 - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de ANDREW DOBELL


BLACK SYSTEM ANTHOLOGY VOLUME 1
1988/1993
Les magazines spécialisés avaient pour habitude de proposer chaque mois des jeux sous la forme de listings que les lecteurs devaient recopier sur leur CPC. Au terme de plusieurs heures de dur labeur, le pigiste disposait d'un jeu inédit et gratuit. Pour les créateurs en herbe, c'était l'occasion de faire connaître leurs œuvres. Luc et Hervé Guillaumes étaient de ceux-là. Pendant 5 ans, les deux frangins ont diffusé leurs productions dans de nombreux magazines.

Bien sûr, le contenu des jeux était limité. Créés par des novices, leur ergonomie était souvent infernale, rendant les jeux difficiles et frustrants. Alors qu'est-ce qui motive aujourd'hui la constitution d'une compilation les regroupant ? La nostalgie, assurément, mais pas seulement. De nombreux lecteurs se souviennent avoir longuement admiré l'unique écran imprimé pour illustrer un jeu sans trouver le courage de taper le listing. Les graphismes sont mignons et colorés, et la variété est aussi au rendez-vous. L'objectif est donc de rendre hommage à un groupe qui a su émerveiller de nombreux joueurs. Ce premier volume regroupe d'ailleurs quelques pépites plus ambitieuses qui pourraient vous surprendre.


Développeur : Black System
Code et musique : Luc Guillaume
GFX : Hervé Guillaume
TÉLÉCHARGEMENT : 1 / 2 - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de INCONNU


BLACK SYSTEM ANTHOLOGY VOLUME 2
1988/1993
Le second volume de cette compilation propose de découvrir toutes les autres productions indépendantes de Black System, soit 27 en 5 ans. Les frangins ont été bigrement prolifiques ! Leur impact dans le paysage de la presse CPC est donc indéniable et la plupart des lecteurs ont admiré leur patte graphique s'ils ne sont pas allés jusqu'à franchir l'obstacle de la recopie nécessaire pour profiter des jeux. Désormais, ils sont tous réunis pour y jouer facilement. Sport, casse-briques, action, shmup ou run'n gun, Black System a su être créatif même si on note une préférence pour ces deux derniers genres si répandus à l'époque. On pourrait succomber à la facilité d'apporter une critique technique, mais cela serait vain tant l'intérêt est ailleurs ! Avec leurs graphismes séduisants et leurs petites musiques entêtantes, vous êtes invité à mettre de côté les défauts de ces jeux pour ne conserver que la variété de l'expérience et leur étonnante fraîcheur. Un super souvenir pour de nombreux joueurs et certainement une bonne surprise pour les autres. Découvrez-en plus dans notre dossier consacré à Black System.

Lire le dossier sur Black System...


Développeur : Black System
Code et musique : Luc Guillaume
GFX : Hervé Guillaume
TÉLÉCHARGEMENT : 1 / 2 - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de INCONNU


BLUE ANGEL 69
2010
Blue Angel 69 est un puzzle-game basé sur les nombres. Il vous propose d'affronter un ami ou l'ordinateur dans une joute au tour par tour dans laquelle vous retirez des dalles contenant des nombres positifs ou négatifs selon des règles précises. De bonnes capacités d'anticipation sont nécessaires pour sélectionner stratégiquement les nombres et vider la grille en affichant le meilleur score final.

Sorti sur de nombreuses machines en 1990, ce titre de Magic Bytes arrive enfin sur CPC dans une version qui propose toujours à chaque dalle retirée de faire apparaître des reproductions des célèbres robots sexy de l'artiste Sorayama Hajime. Cette idée pourtant classique suffit à relancer l'intérêt de la partie en solo malgré un principe de jeu qui se renouvelle peu. De plus, si la face A propose les images du jeu d'origine, la face B vous invite à découvrir celles de sa suite, Sexy Droids. Les graphismes sont de bonne qualité, les musiques entraînantes et les options sont nombreuses. Si les premières grilles sont simples, la partie se corse rapidement avec un CPU gagnant en agressivité et elle prend une toute autre tournure avec une limite de temps entre chaque tour.


Code : Kevin Thacker
Graphismes : Markus Hohmann
Musiques et sons : Roald Strauss
TÉLÉCHARGEMENT : 1 / 2 - Cover
Cover-artwork original de KUKULCAN - Illustration de SORAYAMA HAJIME


BUBBLE BOBBLE 4 CPC
2012
Un jeu tout mignon où il faut éclater des bulles pour vider chaque niveau de bestioles qui disparaissent en se transformant en bonbons ? On pense immédiatement à BUBBLE BOBBLE ! Si en 1987 les joueurs se sont contentés de la version fournie par Software Creations, il faut reconnaître qu'on est à la fois loin de l'arcade mais aussi des possibilités du CPC.

Alors quel plaisir de découvrir cette nouvelle adaptation ! Beaucoup plus rapide que son aînée, cette version est aussi plus maniable, offre des graphismes colorés, une bande son impeccable et la totalité des tableaux. Elle inclut l'écran de décompte des niveaux en fin de partie ainsi que des modes de jeu supplémentaires pour ceux qui viennent à bout du jeu en résolvant la fameuse énigme ! Les écrans d'accueil reprennent même le style de ceux de RAINBOW ISLANDS. Jouable en coop, on peut enfin utiliser 2 manettes à 2 boutons ! Seul regret, le clignotement des personnages dû à un soucis d'économie de RAM pour que le jeu fonctionne avec 64K, une limitation qui me dépasse à notre époque. À part ce petit accroc, BB4CPC (le 4 renvoyant à "for" en anglais) est un petit bijou.


Développeur : Taito Corporation
Code et GFX CPC : CNG Soft
Musique : Tom&Jerry
TÉLÉCHARGEMENT : Jeu - Cover
Cover-artwork original par IXIAN FACTORY - Illustration de TAITO CORPORATION